Peintures

Le nettoyage et la restauration précises et détaillées des peintures nécessitent l'utilisation de microscopes numériques et stéréomicroscopes de pointe personnalisés pour une grande variété de types et de tailles de peintures. Les microscopes de Leica pour le nettoyage et la restauration des peintures fournissent des positions de zoom variables qui vous permettent de travailler à des grossissements faibles et d'analyser les moindres détails. Les options de statifs de sol sont disponibles pour les plus grandes peintures.


Solution composée de pointe

Stéréomicroscope Leica M60 pour la restauration et la conservation des peintures

Analysez et restaurez une grande variété de peintures avec le microscope compact et modulaire Leica M60 F12 pour la conservation de l'art. Ce stéréomicroscope avec un zoom de 6.3:1 équipé d'un statif de sol, d'un éclairage spotlight et d'une caméra Leica IC80 HD fournit la flexibilité et la résolution dont vous avez besoin pour nettoyer et inspecter les plus petits détails. Compact et facilement configurable, le Leica M60 F12 vous permet d'adapter facilement le microscope en fonction des exigences de vos applications.

Top Digital Solution

Microscope numérique Leica DVM2500 pour la restauration et la conservation des peintures

Inspectez et nettoyez les peintures avec la flexibilité et l'accès dont vous avez besoin avec le microscope numérique Leica DVM2500 pour les musées et la restauration d'art. Grâce à la flexibilité du statif inclinable et à la platine rotative x/y, vous pouvez visualiser les plus petits détails sur les surfaces inclinées ou verticales des échantillons. Le Leica DVM2500 est livré avec le logiciel Leica Application Suite, ainsi qu'une caméra FireWire rapide pour un nettoyage et une restauration précise des détails.


Le portrait grandeur nature datant de la première moitié du 17e siècle nécessite une restauration étendue. © Sammlungen des Fürsten von und zu Liechtenstein, Vaduz–Wien

Willem van Honthorst (1594-1666) « Portrait of a Young Man Holding a Plumed Hat in his Right Hand »

L'examen au microscope montre la surface rugueuse et granuleuse de cette peinture hollandaise qui est le résultat d'une application ultérieure de vernis avec des composants mal dissous. ©Sammlungen des Fürsten von und zu Liechtenstein, Vaduz–Wien

Le portrait grandeur nature datant de la première moitié du 17e siècle nécessite une restauration étendue. L'examen au microscope montre la surface rugueuse et granuleuse de cette peinture hollandaise qui est le résultat d'une application ultérieure de vernis avec des composants mal dissous. ©Sammlungen des Fürsten von und zu Liechtenstein, Vaduz–Wien