C'est le laser qui se déplace, pas l'échantillon

Essayez d'écrire votre nom sur un morceau de papier en déplaçant le papier au lieu du stylo. Vous trouvez ça difficile ? C'est pourquoi nous avons fait en sorte qu'en microdissection laser le laser se déplace et l'échantillon reste immobile.

Chez Leica Microsystems, nous sommes les seuls à nous servir d'une optique de haute précision pour diriger le faisceau laser sur le tissu avec des prismes, le long du trait de coupe souhaité. Cela signifie que le système LMD de Leica coupe perpendiculairement au tissu et réalise des coupes nettes d'éléments isolés, exempts de contamination.

La précision. A toutes les étapes.

  • Vous réalisez des coupes d'une précision optimale, à la vitesse maximale.
  • Vous pouvez couper directement et en temps réel avec la fonction « Move and Cut ».
  • Vous bénéficiez d'une image optimale pour réaliser facilement des films.

Le choix de la gravité pour la pureté

Votre analyse en aval repose sur l'absence de contamination des éléments isolés. Pour cette raison, les systèmes LMD de Leica collectent par gravité les échantillons disséqués. Ils utilisent une méthode unique de dissection basée sur guidage laser, qui préserve l'intégrité des éléments isolés – sans contact ni contamination.

1, 2, 3... échantillon exempt de contamination !

  1. Vous choisissez la zone d'intérêt.
  2. Vous déplacez le laser le long de la zone à découper.
  3. L'échantillon disséqué tombe dans le couvercle du tube ou la boîte de Pétri, prêt pour être analysé – exempt de contamination à 100 %.

L'atout véritable : la gravité ne fait jamais défaut.

L'objectif fait le succès

Les meilleures coupes sont réalisées avec des objectifs dédiés et optimisés pour la tâche à accomplir. Étant donné que le développement et la fabrication de l'optique font partie de nos compétences fondamentales depuis le début du 19e siècle, vous pouvez compter sur les performances de nos objectifs dédiés à la LMD : notre série SmartCut.

  • Choisissez dans une gamme parmi 10 objectifs à secs – de 5x à 150x.
  • Utilisez l'unique objectif 150x SmartCut pour voir en détail avec un fort grossissement et une haute résolution, chaque fois que c'est nécessaire.
  • Obtenez avec les objectifs à faible grossissement un grand champ visuel pour couper en une fois de grandes parties des échantillons.
  • Utilisez des objectifs compatibles avec une excellente transmission de la source laser (350 nm), pour couper les tissus, les os, les dents, le cerveau, les plantes, les chromosomes et les cellules vivantes. Essayez-les pour votre application !

Il va sans dire que nos objectifs délivrent des performances exceptionnelles en imagerie.

Un seul principe, deux systèmes

Choisissez la puissance voulue : c'est le laser qui différencie le Leica LMD6 du Leica LMD7. Ainsi, le Leica LMD6 est l'outil parfait pour les applications standard de dissection de tissus mous tels que cerveau, foie ou rein. Le Leica LMD7 convient idéalement à la dissection de tout type de tissu, quels que soient ses dimensions et sa forme. Il fournit davantage de flexibilité, un laser de plus grande puissance et un plus grand nombre de paramètres de commande du laser.

Deux systèmes pour vos découvertes

  • Leica LMD7 pour les très grandes attentes et un usage très flexible
  • Leica LMD6 pour les résultats exceptionnels de la dissection de tissu standard

Un éclairage homogène

La lumière joue un rôle crucial lors dans la définition de la zone de dissection. C'est pourquoi le Leica LMD6 et le Leica LMD7 sont tous deux disponibles avec l'éclairage halogène traditionnel ou l'éclairage à LED.

Les avantages de l'éclairage à LED

  • Vous voyez l'échantillon bien éclairé et en couleurs naturelles, parce que les diodes LED éclairent l'échantillon de façon homogène, à une température de couleur constante.
  • L'éclairage à LED fait gagner du temps et de l'argent : les LED ont besoin de jusqu'à 90 % d'énergie en moins et leur durée de vie atteint 25 000 heures : l'époque où une ampoule à remplacer entraînait l'indisponibilité d'un appareil est belle et bien révolue.

Vous préférez l'éclairage halogène ? Aucun problème !

  • Si l'éclairage halogène pour lumière transmise est votre premier choix, vous pouvez en équiper les deux systèmes. Dans le statif, la fonction CCIC maintient une température de couleur constante afin de conserver une même qualité d’image quel que soit l’intensité de lumière, même si vous vous servez du système pour d'autres applications que la microdissection laser.

Tout savoir en un coup d’œil sur notre technologie laser de pointe

  Leica LMD6 Leica LMD7
Longueur d'onde 355 nm 349 nm
Fréquence des pulses 80 Hz 10-5000 Hz
Longueur du pulse < 4 ns < 4 ns
Énergie max. du pulse 70 µJ 120 µJ

Pourquoi le Leica LMD7 confère de la souplesse à votre activité ?

  • Il intègre en un système une énergie de pulse et une fréquence élevées et réglables.
  • Vous obtenez un contrôle intégral de la répétition du pulse pour adapter la vitesse du laser à un échantillon spécifique.
  • Vous pouvez utiliser une haute énergie pour le traitement d'échantillons épais et durs.
  • Vous bénéficiez de taux de répétition élevés pour réaliser des découpes étroites à grande vitesse
  • Vous contrôlez tous les paramètres du laser dont l'ouverture, afin d'obtenir un trait de coupe optimal.

Économisez sur les consommables

Du fait que les systèmes LMD de Leica collectent par la seule gravité les échantillons disséqués, vous pouvez utiliser pour leur collecte des dispositifs standard de votre laboratoire ou des consommables courants en biologie moléculaire tels que les bouchons de microtubes de 0,2 ou 0,5 ml. Pour la microdissection laser, les dispositifs de collecte peuvent être à secs ou remplis d'un tampon de réaction ou d'un milieu de culture.

  • Utilisez des porte-objets recouverts d'une membrane pour des résultats optimaux en mode « move and Cut » : coupez directement l'échantillon vivant. Cette méthode est la façon la plus efficace et rapide d'obtenir un échantillon disséqué de qualité optimale.
  • Utilisez le mode « Draw and Scan » pour couper à partir de lame en verre normal, de lamelles ou de lames DIRECTOR : cette méthode est appelée ablation par laser ou dissection par balayage point à point, et elle permet d'effectuer des collectes sans membrane. 
1: Avant microdissection | 2 : Après microdissection | 3 : Infection de fibroblastes microdisséqués | 4 : 4 jours après remise en culture

Découpe facile de cellules vivantes

Si vous travaillez sur des cellules vivantes, vous avez l'habitude des microscopes inversés. Nos systèmes LMD coupent en douceur les cellules vivantes, même si les systèmes LMD de Leica sont basés sur un microscope droit.

  • Vous pouvez disséquer des cellules vivantes en culture afin de remettre en culture, cloner ou analyser des cellules isolées, des colonies ou des agrégats de cellules.
  • Vous pouvez même équiper le LMD d’une chambre d’incubation.
  • Vous pouvez faire croître des cellules dans des boîtes de Pétri avec une membrane PEN ou des porte-objets multi-puits Ibidi.
  • Aux fins d'analyse, vous pouvez collecter l'échantillon disséqué, issu d'une culture de cellules vivantes, dans une boîte de Pétri avec ou sans membrane PEN, porte-objet Ibidi ou microtube en barrette de 8 pour la remise en culture, ou dans un dispositif de collecte tel qu'un bouchon de microtube PCR.

Vous trouverez des informations complémentaires concernant la coupe de cellules vivantes dans notre article de Science Lab sur les consommables.

Le logiciel simplifie la LMD

Ce sont les résultats qui vous intéressent, pas la façon de les obtenir... Alors, vous aimerez notre logiciel d'application dédié, orienté vers le flux de travail et intuitif. Facile à utiliser et puissant, il permet de sélectionner, disséquer et visualiser les échantillons disséqués.

  • Ayez une vue d'ensemble de l'échantillon pour mieux l'orienter.
  • Guidez le faisceau laser avec la souris ou l'écran tactile.
  • Pilotez le laser et le microscope.
  • Enregistrez une vidéo pour une observation en time-lapse.
  • Des logiciels optionnels supplémentaires tels qu'une base de données images, la reconnaissance de cellules automatisée (techniques avancées d’analyse par ordinateur, reconnaissance de formes) et bien plus encore sont disponibles. Contactez votre représentant Leica local pour découvrir notre gamme de produits !
  • Enfin : gagnez du temps, faites moins d'efforts
Logiciel Leica LMD V7.6 montrant une dissection rapide : mode « Shadow Cut »

Des porte-objets pour tous vos besoins

Si vous travaillez dans les domaines de la protéomique ou de la métabolomique, il se peut que le la membrane plastique interfère avec votre analyse. C'est pourquoi Leica Microsystems propose pour la microdissection laser divers lames support.

  • Utilisez toute sorte de lames et supports recouverts d'une membrane pour la génomique et la transcriptomique.
  • Utilisez les supports avec membrane PET pour certaines applications de protéomique et métabolomique. Le polyéthylène téréphtalate (PET) ne contient quasiment pas d'adoucissant.
  • Choisissez les porte-objets DIRECTOR pour la protéomique et la métabolomique afin de travailler entièrement sans membrane.

Vous trouverez des informations complémentaires concernant les supports à utiliser dans notre article de Science Lab sur les consommables.