Très grande distance de travail

La zone d'échantillons accessibles est souvent restreinte par des collisions entre l'objectif et le porte-échantillon, les bords de la platine multipuits ou toute autre pièce d'équipement, par ex. dans le cadre de tâches d'imagerie en électrophysiologie ou intravitale. Les objectifs offrant une très grande distance de travail permettent de visualiser aussi les contours de ces échantillons sans restriction.

L'imagerie des tissus profonds par excitation multiphotons ou sur tissus éclaircis demande l'utilisation d'objectifs à grande distance de travail pour pouvoir profiter pleinement des avantages optiques qu'offrent de telles techniques. Ici, des distances de travail de plus d'un millimètre sont fréquemment requises. Cependant, l'ouverture numérique de l'objectif doit rester aussi large que possible pour générer des images haute résolution probantes.

Leica Microsystems offre un vaste choix d'objectifs à très grande distance de travail pour à sec ou pour l'immersion dans l'eau. Les objectifs à très grande distance de travail pour immersion dans l'eau sont également disponibles avec un grand-angle d'accès et une partie frontale inerte en céramique, avec une conductivité thermique et électrique minimum pour l'électrophysiologie.

Objectifs à immersion dans l'eau avec de très grandes distances de travail :

HCX APO L 20x/1,0 W avec filetage M32 pour une utilisation avec les Leica DM6000 FS et CFS, FWD : 2 mm
HCX IRAPO L 25x/0,95 W avec filetage M25 pour une compatibilité avec tous les microscopes, FWD : 2,5 mm
HCX APO L série U-V-I, FWD : 2,2 – 3,6 mm

L = Objectif à très grande distance de travail