Comment nous sommes parvenus à élargir les possibilités du microscope ophtalmique

Interview d'Oscar Portilla, chef de produit chez Leica Microsystems

Pour appuyer les décisions dans le domaine chirurgical et ensuite fournir les meilleurs résultats possibles au patient, les chirurgiens ophtalmologistes ont besoin d'autant d'informations visuelles que possible. Face à une technologie en constante évolution et à des budgets souvent restreints, les chirurgiens et hôpitaux veulent s'assurer qu'un investissement dans un nouveau microscope ophtalmique apporte d'excellentes options de visualisation et d'imagerie numérique, non seulement pour aujourd'hui, mais aussi à long terme. Dans cette interview, Oscar Portilla, chef de produit chez Leica Microsystems, explique comment l'équipe de conception du produit a traité ces besoins en créant le microscope ophtalmique Proveo 8.

Quel était l'objectif poursuivi lors du développement du microscope ophtalmique Proveo 8 ?

Oscar Portilla: Dans la Medical division, nous avons pour but d'appuyer les chirurgiens dans la réalisation de leur objectif qui consiste à fournir les meilleurs résultats au patient, en mettant à leur disposition la visualisation claire dont ils ont besoin pendant l'intervention chirurgicale. Cela implique, évidemment, une excellente qualité d'optique et d'éclairage, mais aujourd'hui les technologies d'imagerie numérique jouent un rôle de soutien de plus en plus important en ophtalmologie. Nous avons donc élargi les possibilités du microscope ophtalmique, en nous assurant non seulement qu'il affichait d'excellentes performances optiques, mais aussi en le transformant en une plateforme d'imagerie ophtalmique qui intégrerait facilement les technologies numériques. Par ailleurs, nous voulions proposer une solution qui apporte aux chirurgiens et aux hôpitaux une certaine flexibilité en termes d'investissement. Nous avons ainsi veillé à ce que la plateforme ophtalmique Proveo soit aussi efficace pour les procédures chirurgicales du segment antérieur que pour le segment postérieur, et à ce qu'elle permette également de procéder à une mise à niveau à tout moment, dans le futur.

Comment avez-vous amélioré la performance optique du microscope Proveo 8 ?

Oscar Portilla: Nous avons ajouté au microscope Proveo 8 deux nouvelles innovations optiques qui améliorent la performance optique pour la chirurgie des segments antérieur et postérieur : la technologie FusionOptics et l'éclairage CoAx4. Jusqu'à présent, il était seulement possible d'obtenir une profondeur de champ accrue en réduisant la résolution. Leica a développé la technologie FusionOptics pour surmonter ce défi. Elle fonctionne en capturant différentes informations provenant de chacun des deux trajets optiques : le premier trajet optique capture la résolution élevée, tandis que le deuxième capture la profondeur de champ élevée. Le cerveau du chirurgien fusionne alors facilement ces informations en une image détaillée à contraste élevé sur une zone étendue. L'éclairage CoAx4 utilise quatre trajets optiques individuels provenant de deux lampes à LED, chacun pénétrant l'œil du patient à un angle perpendiculaire à la rétine. Il en résulte un reflet rétinien brillant qui reste homogène tout au long des différentes étapes de la chirurgie de la cataracte.

Comment êtes-vous parvenu à faire du microscope une plateforme d'imagerie flexible et évolutive ?

Oscar Portilla: Nous avons conçu le microscope Proveo 8 avec une architecture ouverte et une nouvelle tour plus grande. Cela permet ainsi au chirurgien et à l'hôpital d'intégrer facilement les technologies d'imagerie numérique et d'enregistrement à tout moment tout en conservant une apparence claire et élégante, sans câbles visibles. Aujourd'hui, les logiciels de guidage IOL, la visualisation et la documentation en 2D et 3D peuvent être facilement ajoutés, et dans un futur proche, la tomographie par cohérence optique (TCO) peropératoire sera également disponible. 

Comment les chirurgiens et les hôpitaux peuvent-ils être sûrs de leur investissement ?

Oscar Portilla: Nous nous engageons aussi à développer de nouvelles technologies numériques ou des partenariats avec des fabricants de premier plan pour intégrer leurs solutions dans la plateforme Proveo à l'avenir, et nous en faisons ainsi un investissement dont les hôpitaux peuvent être sûrs qu'il satisfera à leurs besoins sur le long terme.

Quels avantages un microscope ophtalmique évolutif peut-il apporter au chirurgien et à l'hôpital - Interview de Seenu M. Hariprasad, docteur en médecine, à l'université de Chicago