Contact
Header Image

La base de la microscopie confocale

Principe de base des Microscopes confocaux

Dans le microscope confocal, toutes les structures hors foyer sont supprimées au moment de la formation de l'image.

Ceci est obtenu par un aménagement des diaphragmes qui, aux points conjugués optiquement de la trajectoire des rayons, agit comme source de lumière ponctuelle et comme détecteur ponctuel respectivement.

Les rayons hors foyer sont atténués par le trou de détection.

La profondeur du plan focal est, outre la longueur d'onde de la lumière, déterminée en particulier par une ouverture numérique de l'objectif utilisé et par le diamètre du diaphragme.

Dans un trou de détection plus grand, l'effet confocal peut être réduit.

Afin d'obtenir une image intégrale, le point de l'image est déplacé le long de l'échantillon par des scanners à miroir.

La lumière émise/réfléchie traversant l'orifice du détecteur est transformée en signaux électriques par un photomultiplicateur et affiché sur un écran d'ordinateur.

Les avantages de la microscopie confocale

Les améliorations majeures offertes par un microscope confocal pour la performance d'un microscope conventionnel peuvent être résumées comme suit

  • Les rayons lumineux venant de l'extérieur du plan focal ne seront pas enregistrés.
  • La défocalisation ne crée pas de flou, mais coupe des parties de l'objet lorsque celles-ci se déplacent loin du plan focal. Ainsi, ces parties deviennent plus foncées et peuvent éventuellement disparaître. Cette fonctionnalité est appelée coupe optique.
  • Un ensemble de données véridique et en trois dimensions peut être enregistré.
  • Le balayage de l'objet dans la direction x/y ainsi que dans la direction z (le long de l'axe optique) permet l'affichage des objets sous tous les angles.
  • En raison de la petite taille des points lumineux d'éclairage dans le plan focal, la lumière parasite est réduite.
  • Grâce au traitement d'image, de nombreuses lames peuvent être superposées, offrant un plus grand zoom sur l'image qui ne peut être obtenu qu'avec une microscopie conventionnelle en réduisant l'ouverture et par conséquent en sacrifiant la résolution