Sur le chemin de la super sensibilité

  • Intégré au module de détection Leica SP pour une imagerie multi-spectrale sans bande manquante
  • Une sensibilité supérieure permet d'utiliser une intensité lumineuse réduite
  • Parfaitement adapté à l'imagerie de haute vitesse
  • Quantitatif, grâce au comptage de photons uniques
  • Détection déscannée ou non déscannée
  • La conception modulaire du Leica TCS SP8 permet d'utiliser jusqu'à 4 HyD
  • NOUVEAU ! Leica HyD SMD – Le détecteur universel pour l'imagerie FCS, FLIM, FLCS et l'imagerie super sensible
Jonction neuromusculaire chez Drosophila melanogaster marquée au Bruchpilot::mStrawberry. Le fond de l'image PMT est rendu flou par un bruit résiduel amplifié par la projection maximale, alors que l'image HyD ne présente aucun bruit.

Faible bruit d'image – Haut contraste

Les images d'échantillons vivants sensibles doivent être acquises dans des conditions de faible luminosité et des situations d'amplification élevée du signal. Un faible bruit de fond peut être un avantage décisif pour distinguer les détails faiblement marqués. Un faible bruit sur l'image est nécessaire pour un signal de haute qualité, en particulier quand les photons sont accumulés pour augmenter l'information obtenue. Sinon, le bruit s'accumulera au niveau du fond de l'image.

Le rapport signal sur bruit du Leica HyD permet de mettre en évidence les moindres détails de chaque spécimen – même les plus problématiques, comme les tranches de tissu à forte diffusion. En réduisant le bruit d'image, le Leica HyD améliore automatiquement le contraste. Vous obtenez plus d'informations et les images sont prêtes à être publiées sans besoin de retouche.

Leica HyD fournit un meilleur contraste que les photomultiplicateurs (PMT).

Échantillon : Tubuline
Excitation : Laser à argon 488 nm, 0,2 % puissance totale
Imagerie : accumulation 16x
Détection : 500-620 nm
Voltage du PMT : 800 V
Gain HyD : 100 %

Le rapport de contraste a été tracé comme le rapport de l'intensité moyenne dans la région la plus sombre (bleue) et la région la plus intense (cercle vert).

Contrast of PMT vs. HyD
Stade de trois à quatre cellules de Caenorhabditis elegans marqué à l'eGFP-tubuline.

Imagerie à grande vitesse et haute fidélité

L'étude des processus développementaux nécessite la collection d'une série temporelle d'images. Pour comprendre la formation spatio-temporelle d'une structure, un bon équilibre doit être trouvé entre la vitesse et la clarté de l'acquisition. Avec le scanner tandem novateur de Leica Microsystems, le Leica HyD fournit une qualité d'image sans précédent. La fréquence de balayage linéaire (8 ou 12 kHz) du scanner tandem permet amplement le moyennage ou l'accumulation, selon les besoins, en maintenant un grand champ de vision.

Une haute sensibilité pour les molécules uniques

Les molécules uniques fixées représentent le défi ultime de l'imagerie de haute sensibilité. Lors de la mesure de ces signaux très faibles près d'une surface réfléchissante, la sensibilité, le bruit d'image et l'efficacité du système dichroïque sont à la limite de leurs capacités. Notez les formes en demi-lune et les lignes horizontales sur l'image ci-dessus, qui dénotent le clignotement des molécules. Ceci révèle que les objets limités par la diffraction sont des molécules uniqu

Polymer-embedded red fluorophores on a glass surface.
Cellules de levure vivantes doublement marquées eGFP au niveau de l'enveloppe nucléaire et des télomères.

Viabilité cellulaire améliorée pour les échantillons fragiles

L'imagerie des cellules vivantes peut présenter des effets phototoxiques pour celles-ci. Bien que de nombreux mécanismes causatifs de la phototoxicité soient bien connus, les effets de celle-ci peuvent être difficiles à déterminer dans les systèmes biologiques étudiés.

Une haute sensibilité se traduit directement par une réduction de l'exposition à la lumière du spécimen et donc moins de blanchiment. Les systèmes les plus délicats, telles les levures, sont détectés par le Leica HyD, à une résolution confocale maximale.

Résolution dynamique maximale grâce au comptage de photons

Grâce au bruit de fond très faible de nos détecteurs hybrides, le comptage de photons permet l'accumulation de toute l'information nécessaire aux analyses statistiques. Lors du comptage de photons, chaque pixel se comporte comme un seau qui peut être rempli de photons. Plus le comptage est long, plus le nombre de photons collectés est élevé. Les modes les plus élevés de profondeur de bit disponibles, 12 bits et 16 bits, représentent des seaux de grande taille : en mode 12 bits, on peut remplir un pixel avec 4 096 photons, et en 16 bits, avec 65 356 photons. Une plage dynamique énorme est donc disponible, avec une variance statistique par pixel très basse. Les nombres de photons sont affichés dans un tableau de correspondance (LUT) sur l'écran. Dans ce cas, les couleurs possèdent un équivalent physique : les photo

Acquisition d'image NDD rapide et aisée. Embryon de poisson-zèbre : ligne latérale (GFP), neurones (DsRed), muscles (SHG), noyaux (BFP). Offert par Lionel Newton, EMBL Heidelberg (laboratoire Gilmour).

Sensibilité supérieure pour l'imagerie de tissu profond

La microscopie multiphotonique a des exigences spéciales pour la détection du signal, vu que la lumière émise provient de coupes de tissu profond et est rétrodiffusée des structures environnantes.

Afin d'améliorer l'efficacité de la collection de lumière, les détecteurs sont placés aussi près que possible de la source d'émission (détection non déscannée ou NDD).

Un détecteur hybride en position RLD fournit une sensibilité supérieure pour des images plus brillantes. Une puissance d'excitation moindre est nécessaire, ce qui réduit les dommages au spécimen, alors qu'un rapport signal sur bruit supérieur permet d'obtenir plus de détails dans les coupes de tissu profond.

Le nouveau module QUAD couple jusqu'à quatre détecteurs hybrides en position RLD, ce qui permet une flexibilité accrue pour les expériences de tissu profond utilisant plusieurs couleurs. Sa modularité vous permet de choisir le niveau de haute sensibilité souhaité pour une acquisition multi-couleurs non déscannée rapide et aisée.

Leica HyD SMD – Le détecteur universel pour l'imagerie FCS, FLIM, FLCS et l'imagerie super sensible

Une bonne sensibilité analytique est nécessaire à la détection fiable de molécules uniques.

Leica Microsystems a développé un détecteur hybride spécialisé dont les caractéristiques sont optimalisées pour les méthodes de détection de molécules uniques (SMD) complètement intégrées aux systèmes de détection SP. Un système de refroidissement actif constitué d'un refroidissement Peltier intégré et d'un refroidissement externe complémentaire réduit le bruit d'image spécifié du Leica HyD SMD, ce qui produit une qualité de données SMD exceptionnelle.

Son bruit d'image extrêmement réduit et son efficacité quantique élevée, associés au détecteur SP sans filtre couplé directement, font du Leica HyD SMD le détecteur universel pour toutes les applications SMD et toutes les fonctions avancées d'imagerie.

  • L'absence virtuelle de deuxième pulse (after-pulse) dans le détecteur permet l'acquisition de données de diffusion d'une grande précision
  • Moins de photoblanchiment implique moins d'artéfacts en FCS (spectroscopie de corrélation de fluorescence)
  • Moins de signaux parasites dans les expériences de corrélation croisée
  • La position déscannée permet d'utiliser tous les lasers disponibles
  • Un couplage direct permet de compter un nombre élevé de photons
  • Des colorants avec un temps de vie court peuvent être utilisés grâce au temps de réponse rapide de l'instrument

Imagerie de haute résolution avec HyD et Huygens

Le Leica HyD produit des images aux détails nets et au contraste élevé. Cependant, votre recherche de pointe pourrait nécessiter des observations confocales encore plus détaillées. En associant nos détecteurs hybrides super sensibles et la technique reconnue de déconvolution mathématique de Huygens de SVI, leader dans cette technologie, le système d'imagerie à haute résolution Leica TCS SP8 double facilement la résolution de votre microscope confocal et produit des images multi-couleurs nettes qui rendent tous les détails avec une grande fidélit

Technologie de détection hybride –
Le meilleur de deux mondes

Les photodétecteurs transforment la lumière en signal électrique ; ils sont donc une partie vitale du processus d'acquisition d'images. Le Leica HyD associe les meilleures caractéristiques des PMT classiques avec les photodiodes avalanche (APD) super sensibles. Ceci permet une super sensibilité et une grande plage dynamique, associées à une détection rapide et un bruit d'image faible, ce qui en fait le détecteur idéal pour tous les échantillons.

Les photodétecteurs Leica HyD associent les éléments fonctionnels utilisés dans les PMT et les APD. La détection photonique du HyD est très efficace et il n'y a virtuellement aucune perte d'électrons. Le bruit d'image est très faible, ce qui permet une excellente récupération du signal. L'élément avalanche permet une réponse immédiate et une forte impulsion électrique. Le comptage de photons est possible, même à des intensités élevées.

Pour de plus amples informations sur les fonctions du HyD et sur le comptage de photon, visitez notre tutoriel en ligne.