Résolution latérale de 140 nanomètres avec HyVolution

Les détecteurs HyD super-sensibles et la déconvolution Huygens peuvent résoudre des structures de 140 nm. Spécimen : origami de molécule unique d'ADN avec un espacement défini de 140 nm. Comparaison des résultats obtenus avec HyVolution et imagerie confocale.

Résolution dynamique maximale grâce au comptage de photons

Un rapport signal/bruit supérieur

Le comptage de photons permet un rapport signal/bruit plus élevé que la technique traditionnelle des moyennes d'intensité. La moyenne des intensités est la norme pour tous les confocaux commerciaux qui utilisent les PMT multi-alcalins ou GaAsP.

Le Leica HyD est le seul photodétecteur à haute résolution temporelle permettant de détecter des photons uniques, même à un niveau de comptage élevé associé à l'imagerie. Avec le Leica HyD, l'information que vous obtenez de vos images est plus fiable qu'avec n'importe quel détecteur intégré à un microscope confocal.

Large plage dynamique  

Le Leica HyD couvre la gamme complète de fréquences dans un seul détecteur, du comptage de photons à l'imagerie. Toute l'information se trouve dans une seule image. Ceci permet une grande flexibilité pour vos expériences de microscopie confocale et moins d'artéfacts lors du traitement des données.

Le taux de comptage d'un système de comptage des photons est étroitement lié au rapport signal/bruit. Un système de comptage de photons conventionnel, à faible taux de comptage, par exemple 15 MHz, ne peut détecter qu'un petit nombre de photons, ce qui s'accompagne d'un bruit de fond relativement élevé. À des taux de comptage plus élevés, le signal atteint son point de saturation et n'est plus quantitatif. Cependant, les colorants typiquement utilisés pour les spécimens biologiques émettent entre 15 et 40 MHz.

Avec son échantillonnage rapide, le Leica HyD détecte des taux de photons plus élevés avec moins de bruit de fond, ce qui produit des images de meilleure qualité qu'avec des PMT ou des photodiodes avalanches (APD). En mode de comptage des photons, le HyD est linéaire jusqu'à 60 MHz, en mode standard la linéarité est assurée même jusqu'à 300 MHz.

Le comptage des photons permet d’obtenir toute la quantité d'informations nécessaire à une analyse statistique.

STED Super-Resolution

Une résolution de 30 nm

La super-résolution du Leica TCS SP8 STED 3X permet de résoudre les détails à l'échelle de 30 nm. Complètement intégré à la plateforme confocale Leica TCS SP8, il permet un accès purement optique, rapide et intuitif aux détails structurels bien au-delà de la limite de diffraction –  assez rapide pour l'imagerie de cellules vivantes.

STED pulsé à 775 nm d'origamis ADN de 45 nm
- 45 nm d'un pic à l'autre
- La largeur à mi-hauteur (FWHM) d'un pic est inférieure à 30 nm

AOBS – Diviseur de faisceau acousto-optique

Visualisation de fluorochromes spectralement proches avec 30 % plus d'efficacité

En microscopie confocale, l'absorption des photons d'excitation et l'enregistrement de l'émission sont effectués sur le même coté de l'échantillon. Un diviseur de faisceau sépare la lumière d'excitation et la lumière émise. 

L'AOBS (diviseur de faisceau acousto-optique) est un cristal de TeO2 actif complètement transparent, qui permet une efficacité photonique maximale. Une onde acoustique couplée au cristal modifie ses propriétés de transmission. Il change de combinaison d'excitation en quelques microsecondes en changeant la fréquence radio de l'onde. Cela fait de l'AOBS un diviseur de faisceau flexible, rapide et efficace.

Les bandes de réflexion de l'AOBS ont des pentes de coupure abruptes et une bande passante étroite, ce qui permet de récupérer jusqu'à 30 % de lumière d'émission en plus.

L'AOBS peut utiliser jusqu'à huit bandes de réflexion. Vous pouvez utiliser des raies d'excitation rapprochées pour l'imagerie simultanée de combinaisons uniques de fluorochromes, comme la GFP et l'YFP. La séparation des fluorochromes est dès lors facilitée, sans artéfacts de démixage ou artéfacts associés.

Haut : La totale flexibilité de toutes les longueurs d'onde avec l'AOBS permet d'utiliser des raies d'excitation très rapprochées, comme pour la GFP et l'YFP, ce qui est impossible avec les systèmes de roues à filtres.
Bas : Les bords abrupts de l'AOBS augmentent l'efficacité de la transmission de 30 %

Détection super-sensible avec le Leica HyD

Les images d'échantillons vivants fragiles doivent être capturées dans des conditions de faible luminosité et des situations d'amplification élevée du signal. 

Le rapport signal/bruit du Leica HyD permet de mettre en évidence les moindres détails de chaque spécimen – même les plus problématiques, comme les tranches de tissu à forte diffusion. 

En réduisant le bruit d'image, le Leica HyD améliore automatiquement le contraste des images, et vos images sont immédiatement prêtes à être publiées.

Plus de renseignements sur les technologies de détection hybrides.

Efficacité photonique ininterrompue

Le système de détection spectrale sans filtre est conçu pour permettre la détection simultanée de bandes d'émission réglables uniformes sans aucune interruption spectrale.

Cette conception brevetée utilisant un prisme est la plus efficace du point de vue de la dispersion. À la différence des conceptions basées sur les réseaux de diffraction, il n'y a pas de perte de photon et donc aucun besoin de boucles de recyclage.

Plage dynamique adaptative

Contrairement aux systèmes de détection spectrale basés sur les barrettes, le détecteur Leica SP permet d'atteindre le meilleur équilibre entre une sensibilité maximale et une plage dynamique élevée selon les besoins de l'utilisateur. Des détecteurs individuels permettent un réglage du gain individuel pour chaque détecteur, plutôt que de devoir utiliser le même gain pour tous les éléments de la barrette. Chaque détecteur de point s'adapte individuellement à la plage dynamique des différents marqueurs sans perte de photon. C'est la base de la séparation des fluorochromes par démixage linéaire sans restauration mathématique.

Plage dynamique adaptative du détecteur SP. Le modèle de détection SP utilisant des détecteurs de point individuels évite deux des inconvénients inhérents aux barrettes multianodes : la perte de dynamique et les fossés spectraux.

Une grande vitesse pour les spécimens vivants

Le Scanner tandem associe un scanner FOV à un système de balayage résonnant basé sur des miroirs galvanométriques permutables. 

  • Champ de vision (Field Of View – FOV) de 22 mm – le plus grand de tous les systèmes de balayage ponctuel
  • Scanner à trois miroirs X2Y pour un éclairage homogène
  • La combinaison unique du champ de vision et du système à résonance 8 kHz ou 12 kHz avec des miroirs galvanométrique commutables
  • Un balayage à des fréquences atteignant 12 kHz produit environ 40 fps (512 x 512 pixels) ou 428 fps (512 x 16 pixels)
  • Capturez des empilements 4D jusqu'à 50 % plus vite qu'avec des systèmes comparables en les associant à la platine GalvoFlow SuperZ.
  • Aucun compromis sur la résolution, la sensibilité ou le contraste, grâce aux objectifs à ouverture numérique élevée et à la sensibilité des détecteurs RLD du Leica HyD
1800 Hz Conventional -> 12 khz Resonant -> SuperZ GalvoFlow

Leica HyD

Une solution viable

L'imagerie des cellules vivantes  présente des effets phototoxiques pour celles-ci. 

La grande sensibilité du Leica HyD permet de réduire la dose lumineuse reçue par l'échantillon. Ceci augmente la viabilité de votre spécimen.

Les organismes les plus délicats tels les levures ou les vers peuvent se prêter à la détection hybride, avec une résolution confocale maximale.

Cellules de levure vivantes doublement marquées à l’eGFP au niveau de l'enveloppe nucléaire et des télomères.

Spectral Detector

Détection simultanée de bandes d'émission continues

Pour séparer les différentes émissions d'un spécimen, il est crucial d'avoir un système de détection spectrale permettant d'enregistrer simultanément plusieurs canaux. Le détecteur spectral de tous les Leica TCS SP8 permet la détection simultanée de cinq canaux différents grâce à un prisme dispersif et une cascade de miroirs coulissants ajustables.

Prisme dispersif et détection spectrale. La lumière émise passe au travers d'un prisme (1) qui décompose la lumière en ses constituants spectraux. Une bande étroite de longueurs d'onde peut être sélectionnée par l'insertion d'une fente mécanique (miroirs coulissants) (2). Le reste du spectre est dirigé par les miroirs hautement réfléchissants vers les détecteurs (3). Une cascade de fentes mécaniques construite à partir de miroirs coulissants hautement réfléchissants permet d'enregistrer jusqu'à 5 canaux simultanément, sans aucune perte de signal.

Prisme dispersif et détection spectrale

AOBS et WLL

Imagerie confocale entièrement réglable

Le WLL (Laser à lumière blanche ou White Light Laser) utilisé dans le TCS SP8 X possède une source de lumière blanche qui recouvre la plage spectrale entre  470 nm et 670 nm.

L'AOBS est crucial pour sélectionner une longueur d'onde du spectre de lumière blanche et maximise les avantages du WLL. Il est possible de sélectionner jusqu’à huit raies spectrales. La longueur d’onde et l'intensité de chaque raie sont complètement réglables, ce qui permet 8! = 40 320 combinaisons. 

L'éclairage et la division de faisceau réglables en continu sont parfaitement complétés par la détection réglable en continu du détecteur SP. Il peut enregistrer les bandes de transmission entre les raies d'excitation grâce au photomultiplicateur spectral à bandes réglables – avec une efficacité de transmission maximale et simultanément pour 5 canaux d'émission de fluorochromes, ce qui rend possible des applications véritablement multi-couleurs.

Haut : Le laser à lumière blanche permet la détection de 8 raies laser différentes, dont l'intensité et la longueur d'onde sont complètement réglables.
Bas : Toutes les longueurs d'onde sont complètement flexibles avec l'AOBS, ce qui permet d'utiliser des raies d'excitation très rapprochées, comme pour la GFP et l'YFP.
Écran 4K avec chaque TCS SP8 plus logiciel LAS X 3D Visualization

LAS X Software

Options incluses

Notre plateforme logicielle Leica Application Suite X (LAS X) peut être personnalisée selon vos besoins et vous aide à planifier, à exécuter et à analyser vos expériences.

Exploration et analyse

Sa conception basée sur les étapes de travail et ses assistants logiciels intuitifs vous guident pas à pas pour l'acquisition, le traitement et l'analyse des images. Adaptez LAS X à vos besoins avec des logiciels supplémentaires, par exemple de visualisation 3D (3D Visualization) et d'analyse (Analysis), qui vous permettent de mieux comprendre la topologie de votre image 3D et de quantifier plusieurs aspects de structures intracellulaires. 

L'examen et l'analyse de vos expériences sont grandement facilités par l'utilisation des Leica TCS SP8 et LAS X.

Sans la microscopie assistée par ordinateur (haut) : On peut manquer des événements important. Avec la microscopie assistée par ordinateur (bas) : La résolution temporaire peut être temporairement augmentée selon les besoins. Le processus est étudié de façon plus détaillée et avec un meilleur résultat.

Voir les choses en grand

Parfois, le secret des découvertes spectaculaires, c'est d'être au bon endroit au bon moment. Le Leica HCS A peut accélérer les processus de découverte par le criblage à haut débit et vous permet de standardiser vos applications biologiques pour des résultats rapides et reproductibles. 

La microscopie assistée par ordinateur permet la détection d'événements rares par l'utilisation d'un logiciel externe d'analyse d'images comme ImageJ ou CellProfiler. Les données sont transférées en continu sur un dispositif de stockage externe et l'analyse des images se déroule en parallèle avec l'acquisition des données. Le Leica HCS A répond au feedback du logiciel d'analyse, ce qui simplifie les campagnes de criblage de grande ampleur.